Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Association Culturelle Pulse Art
  • : Impulse Art, c'est une petite galaxie culturelle et conviviale d'artistes, de photographes, de créateurs, d'amis et de sympathisants d'horizons divers. Une plate forme de rencontres et d'échanges, d'information et de communication, un réseau relationnel d'entre-aide pour ltter contre la morosité rampante et faire face à la crise culturelle.
  • Contact

Recherche

Parrainage

Achetez un tirage pour soutenir le voyage de Myrtille

Site référencé par Aquitaweb.com annuaire gratuit h4
 
45 annuaires gratuits

Archives

16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 11:14


Du Sentier des Halles au Zénith de Lille,
Lou SAINTAGNE s'impose, au fil des salles et des spectacles comme une interprète affirmée et confirmée. Elle joue de la voix, des bras, des mains et de la prunelle, pour tracer les pleins et les déliés des chansons de son nouveau spectacle BEBERT ET OUAM. Car aujourd'hui la tornade rousse délaisse le Répertoire pour se créer un répertoire. Et si, depuis son précédent spectacle ("Les progrès d'une garce") les chansons acidulées sont devenues sont image de marque, tous ceux qui avaient été séduits par le personnage et son incontestable présence scénique vont s'enthousiasmer pour les créations

(écrites sur-mesure par Jean-Pierre Joblin) d'un nouveau répertoire à la démesure de ses interprétations flamboyantes et subtiles. On l'a vue souvent partager la scène avec Jean Guidoni; plus récemment avec Richard Bohringer. Et si elle s'enthousiasme à l'idée que Juliette lui offre sur ce nouveau spectacle une chanson et sa collaboration artistique c'est que "côtoyer des artistes si talentueux et si exigeants, ça aide à grandir, à poser ses pieds sur les bonnes empreintes".


Ecoutez - Voir





Extraits de Presse :
 

« C’est une tombeuse, avec ce petit air charmant qui vous fait prendre les choses de la chair pour des parfums de l’âme. Car elle chante les choses de la chair, avec ce que ça suppose de battements de cœur, de ruses affriolantes et de chagrins d’amour, dans des décors pas toujours exotiques … C’est une tombeuse ! »
Marie-Ange Guillaume – Le Monde de la Musique

 « Elle est chanteuse et comédienne.
Elle s'est fait de la chanson de qualité une sorte de spécialité et s'attache à mettre en valeur un répertoire trop souvent délaissé au profit des rengaines. Elle sert ainsi les textes les plus ciselés et les plus savoureux avec une diction parfaite et une voix émouvante dont elle joue à plaisir ... Et comme elle est aussi comédienne elle fait de chaque chanson une petite pièce de théâtre, si bien qu'à la fin de son spectacle on a un peu l'impression d'avoir passé la soirée à la Comédie Française en même temps que sur les Boulevards ! »
Jean Macabiès - Le Figaro

 « Lou Saintagne mène sa barque avec talent. Comédienne, elle défend chaque chanson sur le ton juste, tout cela interprété avec l’élégance tonique des désespérés. »
Robert Migliorini – La Croix

 « Entre humour vache et délicieuses taquineries, Lou Saintagne chante les bêtises des hommes qui lui font tourner la tête. »
Le Point

« Avec un art consommé, Lou Saintagne, qui possède l’humour et l’insolence d’une « lady des faubourgs », ne sombre jamais dans le cabotinage. Un régal ! »
Annie Grandjanin – Le Figaro

« L’amour vachard, le sentiment qui saigne, les ritournelles acidulées prennent vie dans la voie pointue de Lou Saintagne. »
Télérama

« (…) Petits morceaux d’humour vache avec une malice et une présence qui feraient pâlir d’envie la plus douée des chipies. »
Florence Ruzé – Le Parisien


Lou Saintagne Myspace


Partager cet article
Repost0
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 03:40
MYRTILLE PHOTOGRAPHE PORTRAITISTE... dit : "Votre image est précieuse..." et elle en prend un soin grave et malicieux.


Myrtille, artiste photographe.

  • Son parcours « côté cours » :

Formée en photo argentique et numérique par Jean-Loup de Sauverzac de 2002 à 2004, Myrtille se consacre aussi bien à la réalisation de portraits, à la direction de modèles, mannequins et comédiens qu’à la réalisation de reportages et de paysages depuis le début de sa formation.

Ses expériences théâtrales sont un apport important dans toutes ses réalisations photographiques, tant d’un point de vue technique (cadrages, lumières, mises en image) que dans le coaching des modèles en studio comme en extérieur.

  • Côté technique :

Après avoir beaucoup travaillé avec des Nikon argentiques et numériques, elle a opté pour le Canon D30 - assorti d’un grand-angle et d’un téléobjectif - qui sans être le must absolu, lui offre beaucoup de créativité.

Un Nikon Coolpix 5000 l’accompagne toujours pour ses travaux personnels.

  • Ses réalisations « côté jardin » :

Elle décide de réaliser son premier reportage en Roumanie ; il sera exposé en Auvergne, en Gironde et en Bretagne entre 2004 et 2006.

D’autres reportages suivront, notamment pour la compagnie de théâtre Pleins Feux à Paris pour la première mise en scène du comédien Patrick Bonnel : « Danser à Lughnasa » (Brian Friel) ; elle réalise pour l’entreprise Boulenger un reportage et un diaporama. Elle continue parallèlement ses travaux personnels et ses créations sur des thèmes qu’elle affectionne comme les paysages de sel avec son ami Jean-Loup de Sauverzac. Les expressions décalées et les « snap shot »(1) font aussi partie de ses recherches artistiques.

(1)snap shot : pris sur le vif

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 03:39
JEAN-LOUP DE SAUVERZAC, 68 ANS, ARTISTE PHOTOGRAPHE DEPUIS 1968, PORTRAITISTE ET PLASTICIEN . VIT A PARIS. APRES 20 ANS DANS LA MODE, IL SE CONSACRE A SES RECHERCHES SUR LE SEL. IL COMPTE A SON ACTIF PLUS D'UNE CENTAINE D'EXPOSITIONS EN FRANCE ET A L'ETRANGER.

Jean-Loup de Sauverzac,, artiste photographe et plasticien commence sa carrière photographique en 1968 comme reporter. Il travaille pour Stern et Sunday Télégraph (grands reportages aux Seychelles et au Niger). Puis, il quitte progressivement le reportage pour la mode et collabore pendant plus de 20 ans aux principales revues de mode européennes.


Il se passionne également pour la scène et participe à la réalisation de plusieurs spectacles, l'AntroMagico et la Pierre qui chante de Silvia Malagugini et notamment à la création des lumières de Washington Square à l'Opéra de Paris, pour Rudolf Noureev.


Depuis 1984, il explore la photo d'art et de création. Il contribue avec le C.A.U.E. d'Angers à la réalisation d'une exposition collective sur l'architecture Regards sur l'Architecture. Il crée une exposition sur les parfums : Parfums en Architecture.


Parallèlement, durant la même période, il continue ses recherches sur le sel et les salines, en Espagne, au Maroc et en France et en Jordanie : Univers Sel qu'il présente en 1993 à L'Institut Claude-Nicolas Ledoux (Saline Royale d'Arc et Senans). Après un nouveau travail sur le sel de la Mer Morte : Démons et Merveilles en collaboration avec Hala Hilmi Hodeib pour le Printemps Palestinien en 1997, il ajoute un nouveau volet à son œuvre : Les Jardins du Sel réalisés à Guérande en 1999 pour la Maison de la Culture de Loire Atlantique exposés à la M.C.L.A. de Nantes et à Paris à la Galerie Claude Samuel.


Il terminait en 2001 la deuxième partie d'un nouveau thème Le Partage du sel : des calligraphies réalisées à même le sel de la Mer Morte avec Mohammed Abu Aziz, calligraphe jordanien. Le Partage du sel a été inauguré à l'INSTITUT du MONDE ARABE en 2002 sous l'égide du Secours populaire français et présenté depuis dans les principales villes françaises.


Jean-Loup de Sauverzac compte à son actif plus d'une centaine d'exposition en France et à l'étranger. Il a également réalisé affiches, couvertures de CD, catalogues d'expositions, calendriers et logo. Il intervient également dans les formations photo et traitement de l'image numérique dans le cadre de l'association Pulse Art.

 

EDITIONS :

  • 100 ANS 100 BATIMENTS, Ed. C.A.U.E. 49, 2000. 100 Bâtiments du Maine et Loire par année de construction de 1900 A 2000.
  • Cet ouvrage ne présente ni un inventaire, ni un palmarès. Le choix des œuvres architecturales, en illustration de chaque année du siècle, est volontaire mais subjectif, il n'a pas d'autre ambition que de proposer un aperçu de la diversité et de l'évolution de la production architecturale et urbaine, dans le département de Maine-et-Loire, depuis 1900. Tout aussi subjectifs sont les commentaires qui accompagnent chaque photographie, traductions de sentiments librement exprimés et faisant suite à une sollicitation du CAUE auprès de diverses personnalités. Imago, les éditions du CAUE de Maine-et-Loire - 1999.
  • LE PARTAGE DU SEL, Ed. Secours Populaire Français, 2002. Paysages de la Mer Morte et Calligraphies à même le sel. Pour ce travail, Jean-Loup de Sauverzac et Mohamed Abu Aziz se sont rendus sur les rivages de la Mer Morte pour photographier les libres variations que dessine le sel sur le sol et les calligraphies, éphémères, qu'ils ont choisi d'y tracer.

  • IL MAESTRO DEGLI MAESTRI, Ed. Le Félin, 1991. L'oeuvre majeure d'Egidio Costantini, maître verrier de Murano avec tous les grands artistes contemporains : Cocteau, Braque, Picasso, Max Ernst, Moure, Fontana, Le Corbusier, Jenkins, etc.

 ICONOGRAPHIES :


  EDITIONS COLLECTIVES :


 PUBLICATIONS :

  • PHOTOGRAPHIES MAGAZINE. N°55. JANVIER 1994. MICHEL SMENIAKO. JEAN-LOUP DE SAUVERZAC. EVANS. MI-HYUN KIM. JEAN-FRANCOIS JOLY. LOUIS JAMMES. PAOLO ROVERSI. BILL BRANDT. PARIS, ED. PHOTOGRAPHIES MAGAZINE, 1994. 82.
  • Seychelles - Islands of Love, Iles d'amour
    Belling, L. B.; de la Bergerie, G.; Zuber, C.; Lloyd-Kirk, R. de Sauverzac, J.L. Description : Editions Delroisse, 92 France. 1st. Edition. 128pp, colour photos with bilingual French-English captions. No date, but produced when James Mancham was still Prime Minister. VG in VG dust-jacket.
  • EVERGREEN REVIEW N°90. JUIN 1971. Description : Jun-71, New York. Vol. 15, No. 90st edition. Original wrappers. Light shelfwear; very good "4to. 76pp., illustrated. Presenting some of the finest work of its era, the Evergreen Review both documented and defined it in a fascinating mix of literature, art, criticism, film, drama, poetry, cartoons and journalism. In this issue: Joan Baez's ""Thoughts on a Sunday Afternoon""; Marshall McLuhan's ""Innovation is Obsolete""; ""Organs and Orgasms"" by Alix Shulman; poetry by Lawrence Ferlinghetti, William Dean Cox, and Ron Seitz (on Lenny Bruce); a portfolio of photographs by Jean Lou de Sauverzac; reviews and more.".

 EXPOSITIONS :

Juin 84 ANGERS - Complexe des Haras
Juillet 84
SAINT JEAN DE MONTS - Casino Municipal
Juil/Août 84 LES SABLES D'OLONNES - Centre des Congrès
Août 84 LA BAULE - Mairie
Sept 84 NANTES - La Manufacture
Oct 84 ARC ET SENANS - Fondation C.N. Ledoux
Dec 84 LE MANS - Abbaye de l'Epau
Janv 85 PONT A MOUSSON - Abbaye des Prémontrés
Fev 85 CHAMBERY - C.A.U.E.
Mars 85 TULLE - C.A.U.E
Mars/Avril 85 AURILLAC - C.A.U.E.
Avril 85 FONTEVRAUD - Abbaye
Mai 85 GRENOBLE - Maison de l'Architecture
Juin 85 ANGERS - Maison de la Culture
Sept 85 CLERMONT-FERRAND - Centre Jaude
Oct 85 LYON - Palais Saint-Jean
Nov 85 AVIGNON - Mairie du Pontet
Dec 85 STRASBOURG
Janv 86 BORDEAUX
Mars 86 ARRAS
 

 
   



























1984               MÂCON - Centre Culturel
1985               FORMENTERA - Galerie Zébra
1986               PARIS - Espace Canon
1990               CASABLANCA - Centre Culturel Français
1991               MEKNES - Centre Culturel Français
1991               MARRAKECH - Centre Culturel Français
1991               OUALIDIA - Centre Culturel Français
1991               ZIMA - Chérifienne des Sels
1992               CASABLANCA - Centre Culturel Français
1992/1993     ARC ET SENANS - Fondation C-N. Ledoux
1995               AIGUES-MORTES
1997               ARC ET SENANS - Institut C-N. Ledoux
  • DEMONS ET MERVEILLES :
Mars/Avril 97      Champigny

 COUVERTURES DE LIVRES :

  • Le Réel et le Sexuel de Freud à Lacan, Claude Conté, Ed. Eres, 309 pages, 1999
  • SALLY ET LES GUERILLERES, BRAUN M.G. Description du livre : EDITIONS FLEUVE NOIR COLLECTION SAM ET SALLY N°1. 1974. In-12In-12 Carré. Broché. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. 255 pages. Editions fleuve noir. Collection Sam et Sally. Photo en couverture de Sauverzac - Vloo.

  COUVERTURES DE MAG :

  • PHOTO. N° 36. Sept 1970. Un nouveau Maitre de l'art érotique : Shinoyama


NB : cet article sera mis à jour progressivement concernant les parutions, éditions, expos, etc. afin de regrouper toutes les informations quant au parcours de Jean-Loup de Sauverzac.
Partager cet article
Repost0